Colloques et transfert des connaissances

Cette section du site web vous informe sur les colloques, congrès et autres évènements ou opportunités de transfert des connaissances qui s'inscrivent dans les axes de recherche JEFAR ou qui sont organisés par ses membres. Cette page est donc mise à jour régulièrement afin que nos membres ne manquent aucune opportunité de faire rayonner leurs travaux ou de participer à des évènements scientifiques pertinents en fonction de leurs intérêts de recherche. 

Appels à proposition

Revue Service social

Le centre souhaite inviter tous ces membres dont les travaux s'inscrivent dans le domaine des approches sensibles au trauma dans les services à l’enfance et à la jeunesse au Québec et dans la francophonie à participer à cet appel de textes de la revue Service Sociale. Ce numéro est dirigé par une chercheuse régulière du JEFAR, Alexandra Matte-Landry, en collaboration avec Denise Michelle Brend et Delphine Collin Vézina. 

Ce numéro thématique de la revue Service social, intitulé "Le pouvoir transformationnel des approches
sensibles au trauma dans les services à l’enfance et à la jeunesse au Québec et dans la francophonie
" vise à favoriser le partage et la collaboration entre les milieux académiques, communautaires, institutionnels et cliniques relativement à leur expérience, leurs résultats, leurs stratégies et les leçons tirées de l’implantation et de l’évaluation empirique (méthodes quantitative, qualitative ou mixte) d’approches sensibles au trauma dans les services à l’enfance et à la jeunesse au Québec et dans la francophonie.

Toutes les informations relatives à l'appel de textes se retrouvent dans le document PDF ci-joint. 

Au plaisir de lire vos travaux dans ce numéro thématique de la revue qui s'inscrit directement dans les intérêts de recherche du JEFAR !

/sites/jefar.ulaval.ca/files/uploads/Appel%20de%20textes_Service%20social_trauma.pdf

Appel de propositions virtuelles - Service jeunesse Canada

Le 8 février, le Service jeunesse Canada (SJC) d’Emploi et Développement social Canada (EDSC) a annoncé un nouvel appel de propositions (appel) à l’intention des organismes au service des jeunes.

Lancé en 2018, le SJC favorise l’engagement civique des jeunes âgés de 15 à 30 ans en leur donnant accès à des possibilités de bénévolat significatives qui les aident à acquérir des compétences et expériences indispensables à la vie de tous les jours.

L’objectif de cet appel de propositions est de continuer à développer le programme de SJC et à renforcer la diversité. Cet objectif est conforme à l’engagement du gouvernement du Canada à l’égard des programmes destinés aux jeunes et à l’engagement en faveur de l’équité, de la diversité et de l’inclusion dans le cadre de la nouvelle stratégie de lutte contre le racisme. Cet appel définit l’engagement des jeunes issus de groupes autochtones et mal desservis comme un objectif clé du programme et aborde la nécessité d’augmenter le niveau de participation de ces jeunes au programme.

Le financement des projets approuvés débutera en 2022-2023. Les projets devront se concentrer sur un ou plusieurs des thèmes du SJC suivants :

  • la réconciliation ;
  • bâtir un Canada inclusif ;
  • la préservation de l’environnement ;
  • la promotion de l’engagement civique et démocratique ;
  • le renforcement de la résilience des jeunes ; et/ou
  • de nouveaux thèmes potentiels identifiés par les jeunes.

La période de demande est ouverte du 8 février au 22 mars 2022 à 15 h, heure de l’Est (HAE).

Les organismes admissibles ne peuvent soumettre qu’une seule demande par volet, mais peuvent postuler à plus d’un volet. Les propositions seront examinées et évaluées conformément aux critères détaillés dans les guides du demandeur spécifiques à chaque volet disponible sur le site web de financement d’EDSC.

Volets de financement et séances d’information virtuelles

L’appel de propositions ouvert financera des occasions de bénévolat et des projets de micro-subventions à travers quatre volets du programme. Pour plus d’informations sur le processus de demande et l’admissibilité, veuillez consulter les guides aux liens ci-dessous et vous inscrire aux sessions d’informations.

Financement destiné aux organismes ayant une portée nationale et une expérience préalable de travail avec les jeunes, y compris les populations de jeunes autochtones et mal desservies.

Financement pour les organismes ayant une forte portée dans les réseaux locaux de bénévolat et qui soutiennent les petites collectivités du Canada, ainsi qu’une expérience préalable de travail avec les jeunes, y compris les populations de jeunes autochtones et mal desservies.

Séances d’information combinées pour les volets 1 et 2 :

Mardi, le 22 février

  • Français et la Langue des signes québécoise (LSQ) – 11 h 00 à 12 h 30 HAE : Occasions de bénévolat – volet national & Occasions de bénévolat – volet régional
  • Anglais et American Sign Language (ASL) – 14 h 00 à 15 h 30 HAE : Service Placements National & Service Placements Regional

Mardi, le 8 mars

  • Français et la Langue des signes québécoise (LSQ) – 11 h 00 à 12 h 30 HAE : Occasions de bénévolat – volet national & Occasions de bénévolat – volet régional
  • Anglais et American Sign Language (ASL) – 14 h 00 à 15 h 30 HAE : Service Placements National & Service Placements Regional

Financement destiné aux organismes avec une expérience préalable de travail avec les jeunes, y compris les populations de jeunes autochtones et mal desservies, pour soutenir les jeunes et leur fournir de petits paiements uniques en espèces pour réaliser des projets d’action communautaire novateurs dirigés par les jeunes.

Financement destiné aux organismes pour offrir des soutiens aux jeunes et leur fournir de petits paiements uniques en espèces pour réaliser des projets de bénévolat innovateurs à court terme. Ce volet vise à augmenter la diversité et à soutenir un plus grand nombre de jeunes issus de groupes autochtones ou de groupes mal desservis en fournissant un financement dédié à des organismes diversifiés.

Séances d’information combinées pour les volets 3 et 4 :

Mercredi, le 23 février

  • Français et la Langue des signes québécoise (LSQ) – 11 h 00 à 12 h 30 HAE : Micro-subventions & Micro-subventions pour la diversité
  • Anglais et American Sign Language (ASL) – 14 h 00 à 15 h 30 HAE : Micro-Grants & Micro-Grants Diversity

Mercredi, le 9 mars

  • Français et la Langue des signes québécoise (LSQ) – 11 h 00 à 12 h 30 HAE : Micro-subventions & Micro-subventions pour la diversité
  • Anglais et American Sign Language (ASL) – 14 h 00 à 15 h 30 HAE : Micro-Grants & Micro-Grants Diversity

Pour participer en ligne ou par téléconférence aux séances d’information, veuillez envoyer un courriel à NC-DGOP-POB-CSC-SJC-GD@servicecanada.gc.ca et préciser les éléments suivants :

  • La séance désirée
  • La date
  • La langue préférée (l’anglais/LSQ ou le français/LSQ)
  • Toute exigence en matière d’accessibilité

Veuillez nous envoyer votre demande au plus tard à 12 h (midi), heure de l’Est, le jour précédant la session désirée.

Faites passer le mot !

Aidez-nous à développer le SJC en partageant cette formidable possibilité de financement avec vos réseaux ! Du contenu promotionnel pour les médias sociaux peut être téléchargé sur le site du SJC.

N’oubliez pas de taguer @leadersdaujourdhui et d’utiliser les hashtags #leadersdaujourdhui et #ServicejeunesseCanada !

Nous contacter

Pour toute question sur le processus de demande, veuillez nous contacter en utilisant l’une des deux méthodes ci-dessous. Veuillez noter que nous ne répondrons qu’aux questions envoyées avant le 18 mars 2022 à 12 h 00 HAE.

Courriel : NC-DGOP-POB-CSC-SJC-GD@servicecanada.gc.ca

Téléphone : 1 800 O-Canada (1 800 622-6232)

          ATS : 1 800 926-9105

Programme de soutien au démarrage de projets structurants en santé durable

Lancement de l'Appel à propositions

2021-2022

L’Alliance santé Québec est heureuse d’annoncer le lancement de la troisième édition de l’appel à propositions dans le cadre de son Programme de soutien au démarrage de projets* structurants en santé durable.

Par ce programme, l’Alliance santé Québec souhaite soutenir le démarrage de projets intégrateurs qui visent à éliminer des cloisons entre les disciplines et les différents secteurs d’activité et qui permettent d’apporter un éclairage nouveau sur les différents enjeux reliés à la santé durable. Plus particulièrement, ce programme soutient l’opérationnalisation de l’écosystème apprenant en santé durable en accélérant la concrétisation des projets issus de la concertation des acteurs régionaux et en renforçant le partenariat avec le citoyen et son rôle dans les décisions collectives qui touchent la santé.

Objectifs spécifiques : 

  • Faciliter et soutenir la création d’équipes interdisciplinaires, intersectorielles et transdisciplinaires
  • Appuyer ces équipes dans les étapes de planification et de préparation des projets d’envergure

*Le terme «projet» désigne autant des projets de recherche et d’innovation que des regroupements stratégiques et des différentes initiatives, de type scientifique, technologique, communautaire, social, culturel, etc.

En résumé :

  • Lancement officiel de l’appel à propositions: 17 janvier 2022
  • Année d’attribution: 2021-2022
  • Montant du financement par projet: maximum 25 000 $
  • Budget disponible: 150 000 $
  • Date limite des soumissions: 21 février 2022, 16 h
  • Annonce des résultats: 29 avril 2022
  • Début du financement des projets: mai 2022
  • Fin du financement des projets: 30 avril 2023

Admissibilité :

  • Seuls un individu ou un groupe professionnel affiliés aux partenaires membres actifs de l’Alliance santé Québec, et qui agit en tant que responsable principal du projet, est admissible au financement octroyé par cet appel à propositions.
  • Afin d’élargir la portée du programme et de mettre en commun des compétences et des domaines d'expertise dans le réseau de l’Alliance santé Québec et hors de celui-ci, les projets qui impliquent un individu ou un groupe professionnel non affiliés à titre de coresponsable ou de collaborateur (citoyens, patients partenaires, praticiens, gestionnaires et autres intervenants issus des secteurs communautaire, municipal, gouvernemental ou privé, notamment) sont également encouragés. Les candidats non affiliés doivent s'associer à un individu ou à un groupe professionnel affilié qui agira à titre de responsable principal du projet. 

Tous les détails de l’Appel à propositions 2021-2022 sont disponibles sur le site Web de l’Alliance santé Québec.

À propos de l’Alliance santé Québec :

L’Alliance santé Québec résulte d’une mobilisation sans précédent de leaders de la recherche et de l’innovation en santé et services sociaux. En fédérant leurs forces et leurs expertises, l’Université Laval, les établissements de santé et de services sociaux ainsi que le milieu socioéconomique, municipal et associatif, de concert avec la population, travaillent ensemble pour accroître les retombées de la recherche sur la santé des individus et des populations, pour mieux répondre aux besoins d’amélioration continue des services de santé et pour stimuler l’économie du territoire couvert par le Réseau universitaire intégré de santé et de services sociaux de l’Université Laval (RUISSS UL).

Colloques et conférences

ACFAS 2022 - Saisir l’itinérance au prisme des ruptures sociales

Colloque 2022

Notre membre Annie Fontaine participe actuellement à l'organisation du Colloque de l'ACFAS, qui aura lieu les 9 et 10 mai prochains sous le thème "Saisir l’itinérance au prisme des ruptures sociales : comprendre les processus de marginalisation et d’exclusion qui entravent les parcours de vie".

L’itinérance est un phénomène complexe qui est caractérisé par des facteurs interpersonnels, systémiques et
structurels. Saisir la complexité des trajectoires exige une conception de l’itinérance qui prend en considération
la pluralité des intersections et des oppressions vécues par les individus et les collectivités. Autant les milieux de
la recherche que de la pratique au Québec reconnaissent que l’itinérance ne peut se réduire uniquement à une
conception centrée sur l’absence d’un toit. Il est également recommandé de tenir compte des expériences de
discrimination et d’exclusion, qui caractérisent ce phénomène (Dej, 2020). D’ailleurs, la notion de « rupture
sociale » est identifiée au sein des différentes politiques sociales du Québec pour définir et appréhender le
phénomène de désaffiliation sociale dans lequel s’inscrit l’itinérance (Gouvernement du Québec, 2014). Or,
qu’est-ce que cette notion de rupture sociale nous apprend sur les processus de discrimination, de stigmatisation,
de marginalisation et d’exclusion qui pèsent sur le parcours des personnes en situation d’itinérance? Dans les
dernières années, plusieurs recherches ont documenté les différents visages de l’itinérance, mais les processus
sociaux qui relient et produisent ces réalités demeurent souvent implicites sans être analysés de front. Dans une
volonté de renverser cette catégorisation par visage, ce colloque propose d’appréhender le phénomène de
l’itinérance au prisme de la notion de ruptures sociales par un partage de réflexions issues des travaux de
recherche, des pratiques d’intervention et des enjeux méthodologiques. Pour ce faire, nous rassemblerons des
contributions autour de trois axes: 1) les savoirs scientifiques sur les notions de ruptures, de discrimination, de
stigmatisation, de marginalisation et d’exclusion dans les parcours de vie des personnes en situation d’itinérance;
2) les pratiques d’intervention novatrices qui renforcent la solidarité, l’inclusion et la citoyenneté pour prévenir
et intervenir sur l’itinérance; 3) les méthodologies participatives qui aspirent à émerger des connaissances et des
initiatives pour combler les ruptures en cause dans ces situations d’exclusion.


Procédure de soumission de communications :


Nous vous invitons à soumettre des propositions de communication dans l’un de trois axes d’ici le 18 février
2022 à l'adresse suivante: sueann.macdonald@umontreal.ca. Les propositions de communication doivent inclure :

 

  • Auteur.e.s (nom, prénom, statut/affiliation institutionnelle)
  • Titre (maximum 180 caractères, espaces comprises)
  • Résumé (maximum 1 500 caractères, espaces comprises)

Le JEFAR souhaite encourager votre participation à ce colloque fort intéressant, que ce soit par la soumission d'une proposition (détail sur site web du JEFAR) ou par votre présence les 9 et 10 mai prochain !

ACFAS 2022 - La séparation parentale et la recomposition familiale dans une perspective multidisciplinaire

Le centre souhaite vous inviter à participer au colloque de l'ACFAS "La séparation parentale et la recomposition familiale dans une perspective multidisciplinaire : résultats récents, phénomènes émergents et enjeux méthodologiques", organisé par deux membres du JEFAR, Marie-Christine Saint-Jacques et Caroline Robitaille. 

Voici un descriptif du colloque, ainsi que le lien vers la page web de l'évènement qui contient la programmation détaillée : 

Les recensements qui se succèdent révèlent que la proportion des familles biparentales intactes poursuit sa descente, se chiffrant à 60 % au Québec. Les familles monoparentales représentent actuellement 30 % des familles québécoises avec enfants et 10 % des familles sont recomposées (Ministère de la Famille, 2018). Des tendances similaires sont présentes dans le reste du Canada, aux États-Unis et en Europe de l’Ouest (Kreider et Ellis, 2011; Kreyenfeld et Heintz-Martin, 2011; Office for National Statistics, 2005; Statistique Canada, 2012; Vivas, 2009). La séparation des parents et la rencontre d’un nouveau partenaire qui succède fréquemment à cette transition donnent lieu à la constitution de configurations familiales d’une grande diversité, que ce soit dans la manière dont se déploie la conjugalité postséparation, la parentalité et les liens de fratries. Ces transitions familiales sont des événements marquants dans la vie de ceux qui en font l’expérience et elles mettent au défi l’adaptation de tous les membres. En outre, on constate que ces transitions ont des effets hétérogènes sur le bien-être des personnes et que, confrontées à ces situations, certaines s’en sortent mieux, alors que d’autres semblent plus vulnérables (Gosselin et al., 2014; Musick et Meir, 2010), notamment en raison des contextes dans lesquels se déroulent ces transitions (Godbout et al., sous presse). Elles obligent aussi à une réorganisation de nombreux aspects de la vie familiale, tant en ce qui a trait au partage des rôles (coparentalité, intégration de nouvelles figures parentales) qu’aux conséquences économiques des séparations (Le Bourdais et al., 2016) et des remises en couple.

Jusqu’à récemment, il demeurait difficile de brosser un portrait exhaustif de l’expérience des adultes et des enfants concernés par la séparation parentale ou la recomposition familiale, les données sur lesquelles on s’appuyait étant souvent incomplètes, collectées depuis trop longtemps ou recueillies dans des contextes autres que le nôtre. Ce colloque vise à mettre de l’avant les premiers résultats de l’Enquête longitudinale auprès de parents séparés et recomposés du Québec, réalisée spécifiquement pour pallier les lacunes observées et permettre de comparer la situation québécoise à celle qui prévaut dans d’autres pays. Il vise aussi à discuter d’enjeux méthodologiques que l’on rencontre dans ce type d’enquêtes lorsque l’on tente de bien représenter des phénomènes quantitativement peu répandus parmi la population, notamment la diversité de genre. Il sera aussi question de la représentativité des parents qui sont recrutés au sein des enquêtes familiales. Alors que nous faisons face aux mêmes questionnements, quels regards sont portés sur la qualité des données? Quelles pratiques émergent ou pourraient être envisagées?

89e Congrès de l'Acfas | Colloque 440 - La séparation parentale et la recomposition familiale dans une perspective multidisciplinaire : résultats récents, phénomènes émergents et enjeux méthodologiques

ÉDIQ 2022

L'Équipe de recherche en partenariat sur la diversité culturelle et l'immigration dans la région de Québec vous invite à participer à son 1er congrès international "Temps de crise : un espace pour réfléchir sur l'immigration et sur la diversité culturelle", lequel aura lieu en présentiel du 7 au 9 juin 2022 à l'Université Laval.  

Pour vous inscrire, vous pouvez visiter le lien suivant :   https://www.ediq.ulaval.ca/congres-international/inscription 

Le 1er congrès international de l'ÉDIQ vise à créer un espace pluridisciplinaire et international de partage des connaissances scientifiques, des savoir-faire et des pratiques entre personnes s’intéressant aux enjeux de l’immigration et de la diversité culturelle en temps de crise. Il regroupera plusieurs communications scientifiques et professionnelles, de même que des projets artistiques. 

Pour toute question, écrivez à l'équipe du congrès à congres.ediq@ulaval.ca 

Bon congrès à tous !

**MISE À JOUR - 11 mai 2022**

La programmation préliminaire est désormais disponible sur le site Internet de l'ÉDIQ ! Vous pouvez y accéder en cliquant sur l’hyperlien suivant : https://www.ediq.ulaval.ca/congres-international/programmation-provisoire

Activités du CRUJEF

Le centre souhaite vous inviter à participer à deux activités offertes par le Centre de recherche universitaire sur les jeunes et les familles qui auront lieu au mois de mai prochain. 

La première activité, le webinaire "La santé mentale des jeunes en contexte de pandémie : perspectives internationales" aura lieu le 2 mai de 11h à 13h, avec Ève Pouliot, membre chercheuse régulière du JEFAR, comme conférencière. 

La deuxième activité activité, le webinaire "Éclairage sur les pratiques innovantes pour soutenir la santé mentale des jeunes", aura quant à elle lieu le 12 mai, de 11h30 à 13h, avec Virginie Gargano comme conférencière, aussi membre chercheuse régulière du JEFAR. 

Pour plus d'informations, voyez l'infolettre du CRUJEF en cliquant ici

Offres de formation

Formations Cochrane

Cochrane Canada Francophone offre une formation sur les méthodologies développées par la collaboration Cochrane pour effectuer des revues systématiques et méta-analyses. Que vous soyez étudiants, résidents, chercheurs, enseignants, cliniciens, professionnels de la santé, professionnels de la recherche, gestionnaires ou décideurs, désireux d’apprendre à réaliser une revue systématique ou simplement d’exploiter efficacement ce type de produit scientifique, cette formation s’adresse à vous.

Le prochain atelier de formation se déroulera en format virtuel, du 2 au 5 mai 2022. Pour information et inscription, visitez la page web suivante: https://ccf.cochrane.org/news/nos-prochaines-sessions-de-formation ou contactez-les par courriel à: cochrane-canada.francophone@crchudequebec.ulaval.ca

Participez en grand nombre !

Accompagner l’enfant 0-5 ans et sa famille en contexte de vulnérabilité

Marie-Hélène Gagné, chercheuse régulière du JEFAR, a participé à la création d'une formation en ligne l'influence de l'environnement sur le développement de l'enfant en donnant une conférence pré-enregistrée. La formation "Accompagner l’enfant 0-5 ans et sa famille en contexte de vulnérabilité" est offerte en tout temps, en ligne et à votre rythme. Voici une courte description de la formation et le lien vers le site web pour plus d'informations et pour vous y inscrire :

Objectifs

Conférence 1 - L’adversité et le développement de l’enfant

  • Résumer les principaux éléments du développement de l’enfant 0-5 ans, incluant le développement langagier;
  • Définir la vulnérabilité et nommer ce que peuvent être des expériences adverses pour un enfant;
  • Expliquer le développement du langage et relier les habiletés langagières aux autres aspects du développement.

Conférence 2 - Les facteurs de risque et les enjeux développementaux

  • Reconnaître les interactions entre les sphères du développement des enfants et les systèmes du modèle écologique;
  • Identifier des mécanismes à l’origine de la maltraitance et expliquer les enjeux pour les parents et les conséquences possibles sur le développement des enfants;
  • Identifier les conditions gagnantes pour favoriser le développement des habiletés langagières chez l’enfant 0-5 ans.

Conférence 3 - Pistes d’actions et outils pour soutenir l’enfant et ses parents

  • Présenter des organismes et services psychosociaux pour les enfants, les familles et les intervenantes et intervenant à la petite enfance;
  • Expliquer des pistes d’accompagnement à mettre en place avec les enfants et les parents.

Précision à l’attention des intervenants et intervenantes à la petite enfance du Québec : Cette formation de 3 heures inclut 2 heures sur le développement de l’enfant et 1 heure sur le programme éducatif pour les services de garde éducatifs à l’enfance.

Clientèle cible

Ces conférences pédagogiques sont destinées à toute personne travaillant auprès d’enfants âgés de 0-5 en contexte de vulnérabilité. Elles s’adressent particulièrement aux intervenantes et intervenants des services de garde éducatifs à l’enfance, mais également à celles et ceux qui œuvrent dans les établissements d’enseignement et les milieux communautaires, de la santé ou des services sociaux.

Accompagner l’enfant 0-5 ans et sa famille en contexte de vulnérabilité | Brio (brioeducation.ca)

Publications scientifiques

Revue Service Sociale

Le centre souhaite vous inviter à consulter le tout dernier numéro thématique de la revue Service Sociale "Réalités familiales contemporaines et pratiques sociales auprès des familles : des savoirs enracinés dans les expériences vécues", sous la direction de Kévin Lavoie (Université Laval) et Geneviève Pagé (Université du Québec en Outaouais).

Ce numéro spécial contient 12 articles scientifiques de plusieurs auteurs et autrices, dont certains sont des membres réguliers du JEFAR. Plusieurs sujets sont abordés, comme la recomposition familiale, la socialisation de genre, la parentalité précoce, les trajectoires familiales, et bien d'autres encore !

Vous trouverez ci-bas le titre et le nom des auteurs et autrices des 12 articles, ainsi qu'un lien pour consulter les articles sur Érudit. 

Bonne lecture !

/sites/jefar.ulaval.ca/files/uploads/Service%20social_sommaire_vol%2067%20no%201.pdf

https://can01.safelinks.protection.outlook.com/?url=https%3A%2F%2Fwww.erudit.org%2Ffr%2Frevues%2Fss%2F2021-v67-n1-ss06847%2F&data=04%7C01%7CSabrina.Bourget%40jefar.ulaval.ca%7C65c8f2f1a595404f02b008da131aa6fe%7C56778bd56a3f4bd3a26593163e4d5bfe%7C1%7C0%7C637843302431593402%7CUnknown%7CTWFpbGZsb3d8eyJWIjoiMC4wLjAwMDAiLCJQIjoiV2luMzIiLCJBTiI6Ik1haWwiLCJXVCI6Mn0%3D%7C3000&sdata=%2BR64OP3PFSHDeWFDD10s57Po%2F5ZWHAQcrlWF9nRtp6U%3D&reserved=0

Évènements passés

Colloque Diversité de genre

Le colloque Diversité de genres : transformations contemporaines s’est tenu le 4 mars dernier en ligne. Il fût conjointement organisé par Karine Geoffrion (Université Laval - chercheuse régulière au JEFAR), Christophe Broqua (CNRS, IMAF, Aubervilliers), le département d’anthropologie de l’Université Laval, le pôle de recherche en diversité sexuelle et de genre (PLURIELS) et le centre de recherche sur les jeunes et les familles (JEFAR). Plus de 120 participant-e-s ont pu échanger sur les présentations de 9 panélistes, portant sur des sujets liant les dynamiques, les conceptualisations et les représentations de la diversité de genre situées dans des contextes précis. 

  • Mickaël Durand, de l’Institut national d’études démographiques (Ined)

La fleur contre la barbe. Jeunesse et féminisation des māhūet raerae de Tahiti 

  • Melvin Aït Aïssa, de l’Université Paris Nanterre 

Les catégories de genre et de sexualité à l’épreuve du quotidien : une enquête parmi les muxes (Juchitan, Mexique)

  • Camille Lenoble, de l’Université de Strasbourg

Le concept de transgenre repensé au travers du cas japonais des Kagema

  • Monia Lachheb, de l’Institut de recherche sur le Maghreb contemporain (Université de la Manouba)

Fluidité du genre. L’expérience d’une Técha tunisienne 

  • Aziz Benkorti, de l’Université de Strasbourg

Le football féminin dans les quartiers défavorisés au Maroc : socialisation et perceptions du corps

  • Bahar Azadi, de l’Université Paris 1 (Inserm, hôpital Bichat)

Les modalités des subjectivations trans iraniennes : les disciplinés, les stratèges et les indociles

  • Camille Guibert, de l’École Pratique des Hautes Études, Institut des Mondes Africains

Just Walk ! - Images du genre dans la Ballroom scene parisienne 

  • Clelia Paola Di Pasquale, de l’ED354 (Université d’Aix-Marseille), Université de Milan

Le genre et le théâtre contemporain : du stéréotype à l’archétype dans les contes de fées de Emma Dante 

  • Quentin Petit Dit Duhal, de l’Université Paris-Nanterre, Institut de Recherche et d’Études Féministes (UQAM)

Au-delà du féminin et du masculin : représenter des nouveaux genres dans l’art contemporain 

Ce colloque a été possible grâce au soutien financier des Presses de l’Université Laval. 

Le JEFAR tient à féliciter les organisateurs et organisatrices de ce colloque qui fût un vrai succès !